Publié par Laisser un commentaire

Se passer de pesticides ….

C’est possible, la Conf’ le dit : https://www.confederationpaysanne.fr/rp_article.php?id=8567    Si les apsects agricoles / agronomiques sont plus ou moins connus, les itinéraires techniques comme on dit. Les difficultées viennent des aspects commerciaux et notamment de la concurrence lilvbbre et faussée.

[… ]…la Confédération paysanne revendique la fin des accords de libre-échange, la mise en place de clauses de sauvegarde et l’application de prix minimum d’entrée pour les fruits et légumes importés. C’est cet ensemble de propositions qui permettront, via la transition agricole permise par la PAC* et des politiques publiques volontaristes inscrites dans la durée, une réelle sortie des pesticides.[… ]

L’ensemble des propositions fait peur / rêver … la fin des accords de libre-échange, alors que nos gouvernements s’empressent d’en imposer de plus en plus ( TAFTA et autres).

Mais il nous faut y croire, rêver à un mode meilleur et vivre aujourd’hui ce monde meilleur : cultiver sans pesticides, c’est possible. Ce n’est pas (très) rentable, mais c’est possible.

Luc

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *