Publié par Laisser un commentaire

Au début ….

Printemps 2015. La vigne a été abandonnée pendant une dizaine d’années. Les amis connaisseurs sont venus voir et le constat est unanime : pas moyen de récupérer ces pieds de vigne.

au printemps, le terrain principal, ... vignes abandonnées
vignes abandonnées depuis 10 ans

.
C’est sans regret, je n’ai pas du tout l’intention de faire du vin !

Arracher les piquets de fer n’a pas été facile. Évidement au début je n’avais pas de tracteur (et pas de relevage de tracteur) et donc j’ai arraché à la main, avec un madrier pour faire levier. (C’est pour ça que j’ai un corps d’athlète ! ).

Piquets de fer enlevés, une entreprise de St Croix de Quintillargues est venue avec le matériel pour dé-soucher : un soc de grande taille passe sous les racines et relève les pieds. Ensuite, il n’y qu’à enlever les souches. A la main et à la brouette. (C’est aussi pour ça que j’ai un corps d’athlète ? ).

Souches enlevées, le terrain ressemble à Verdun, après l’offensive. Et là … heureusement, un voisin est venu avec son gros tracteur et un cover-crop à disque, pour « labourer » tout et surtout aplanir le terrain. On y est, on peut faire quelque chose sur le terrain.

La maison  dans son cadre de verdure ….   un autre article à écrire.